D’après une enquête annuelle de Which Travel, les anglais considèrent que Ryanair est la pire compagnie aérienne.

Du côté de l’aéroport de Strasbourg, la palme d’or reviendrait sans doute à Tunisair. Aahhhhh Tunis, tout semble agréable au départ ! Situé à proximité la mer Méditerranée, la capitale tunisienne a tout pour plaire. Avec son climat chaleureux, il est agréable de s’envoler de l’aéroport de Strasbourg vers Tunis. Pour rendre visite à sa famille ou à l’occasion d’une semaine de vacances, la compagnie Tunisair semble être le super bon plan pour s’envoler pas cher. Malheureusement avec un retard moyen de deux à trois heures au décollage, cette compagnie brille par ses retards.

Les vols de la compagnie Tunisair de l’aéroport de Strasbourg

Tunisair est implanté à l’aéroport de Strasbourg avec deux vols pour Djerba et Tunis. Cependant, la compagnie ne semble pas accorder la même qualité de services à ces passagers sur ces deux destinations.

Desservi le vendredi et le lundi une bonne partie de l’année, le vol de Djerba répond davantage à un tourisme balnéaire. La ville blanche réputée pour ses plages, ses marchés artisanaux et son port de pêche est idéale pour une coupure au soleil. Globalement, les horaires de vols (départ et retour avant midi) sont bien respectées par la compagnie au départ de l’aéroport de Strasbourg.

Pourtant, en direction de Tunis, rien ne va plus ! Ce vol proposé tout au long de l’année, les lundis, mercredis, vendredis et dimanches facilite une visite de la famille en Tunisie. Il est également facile de se rendre sur Hammamet pour un séjour balnéaire. Avec une desserte certes plus régulière, le constat est malheureusement sans appel : un service client catastrophique ! L’absence de ponctualité est très préjudiciable. Avec des retards en moyenne de deux à trois heures, un personnel peu serviable et des avions pas toujours propres, la qualité n’est pas au rendez-vous. Ces remarques sont issues de voyageurs énervés ayant réservées un parking chez Oui-drive à proximité de l’aéroport de Strasbourg.

A l’aéroport de Strasbourg, des répercussions sur le parking et les mobilités

Les retards de vols Tunisair à l’aéroport de Strasbourg peuvent occasionner des désordres pour les passagers.

Côté parking, l’impact sur le prix du stationnement est en général limité. En effet, le parking longue durée dit « P5 » se voit majoré uniquement au-delà d’un dépassement de 08 heures de stationnement sur sa réservation initiale. Avec des retards dépassant rarement les trois heures, la gêne est davantage au moment de rentrer de nuit avec un atterrissage prévu à 21h35 le vendredi en temps normal. Il est vrai, qu’il n’est pas simple de faire la route à une heure tardive. Avec une 1h30 de trajet jusqu’en la Lorraine ou le Sud de l’Alsace, le trajet est souvent long après minuit.

Par ailleurs, il reste courant de se faire chercher par un proche à l’aéroport de Strasbourg. De nombreux personnes restent ainsi longuement en attente au parking dépose minute (P1). Avec seulement 15 minutes de parking gratuit, le dépassement de délais coûte cher. Sans le savoir, de nombreux automobilistes restent coincés à la barrière au moment de sortir synonyme de bouchons monstres. Quitter le parking nécessite alors de passer par l’automate pour payer son ticket. Avec un prix de presque 6€ la première heure, la majoration est ensuite d’un euro par quart d’heure entamé !

Enfin, dernière problématique, pour les voyageurs habitués aux transports en commun, l’absence de trains après une heure tardive. Il est vrai qu’après 22h40, plus aucun train ne desserte l’aéroport de Strasbourg. Ainsi, il conviendra de se rabattre sur un VTC ou un taxi à l’aéroport de Strasbourg pour rentrer chez soi.

 

 

0

Votre panier