Circuit touristique unique en Alsace

Circuit touristique unique en Alsace

Situé à l’extrémité Nord Est de la France, l’Alsace est une petite région pleine de charme blottie entre les Vosges, le Rhin et la Forêt Noire. Pour découvrir cette région le temps d’une journée ou lors d’un séjour de quelques nuitées, rien de mieux que l’appui d’un passionné local !

Avec de nombreuses communes classées aux plus beaux villages de France, profitez d’un circuit touristique avec Mickaël pour découvrir l’Alsace. Grâce à la découverte de circuits authentiques, vous découvrirez les traditions et les spécialités de l’Alsace. Selon vos attentes, préparez dès maintenant votre séjour sur mesure en Alsace !


1. La route des vins d’Alsace

Circuit grande route des Vins d’Alsace

Fondé en 1953, la route des vins d’Alsace est un circuit très plébiscité par les visiteurs étrangers.

De Cleebourg dans le nord de l’Alsace jusqu’à Thann dans le Haut-Rhin, le vignoble Alsacien se trouve à flanc de montagne. En tout, la route des vins d’Alsace se parcourt sur 170 kilomètres. 51 terroirs « A.O.C Alsace Grand cru » sauront vous accueillir afin de vous transformer en spécialiste du vin. Les les lieux-dits Zotzenberg, Altenberg de Bergheim ou Kaefferkopf n’auront plus de secret pour vous. Pour être sûr de bien différencier nos meilleurs cépages, une dégustation de vins chez un vigneron indépendant s’impose !

La partie la plus sympa de la route des vins d’Alsace se situe sans doute entre la limite 67 et 68. Entre Scherwiller et Riquewihr, le circuit offre un panorama grandiose ! Grâce à la découverte de villages médiévaux et sous la protection du château du Haut-Koenigsbourg, votre souvenir sera unique.

Journée splendide sur la route des vins d’Alsace

2. La route des crêtes

Circuit mine d’argent et route des crêtes

Créée au départ dans le but de défendre le front des Vosges durant la Première Guerre Mondiale, la route des crêtes est le circuit idéal pour les amateurs de plein air .

Cette route est tracée sur la ligne de crête entre l’Alsace et les Vosges. Elle permet d’admirer de magnifiques paysages tout au long de l’année. En automne, la présence d’une mer de brouillard en plaine renforce le sentiment d’apesanteur. Par une belle journée ensoleillée, profitez-en pour monter sur un sommet vosgien.

En été, il est sympa de partir randonner à la journée jusqu’à une ferme auberge. Après une balade agréable à proximité d’un lac et sur les chaumes, un repas marcaire « copieux » vous attendra ! A l’issue d’une tourte en entrée, le plat est composé de viande de porc fumée accompagnée de « roïgabrageldi ». Pour les personnes ne parlant pas l’Alsacien, il s’agit de pommes de terre en lamelles cuites dans du beurre fermier avec des oignons et du lard. Du munster (ou de bargkas) accompagne également le repas avant un petit dessert. Le fromage blanc fermier arrosé au kirsch ou une tarte maison selon la saison (mirabelles, myrtilles, quetches) vous aideront à reprendre votre sac à dos jusqu’à votre voiture.

Route des crêtes : randonnée vers la ferme auberge

3. Du Haut-Koenigsbourg au Mont-Sainte-Odile

Circuit Monsieur le château du Haut-Koenigsbourg !

Situé à environ 750 mètres d’altitude, ces deux monuments historiques sont sans doute deux symboles fort de l’Alsace.

Avec plus de 100 châteaux répartis sur tout le massif vosgiens, découvrez l’histoire médiévale alsacienne. De nombreux châteaux et cités fortifiées existent en Alsace dans un état de ruines ou parfaitement conservés. Certains châteaux sont d’ailleurs encore habités dans le nord de l’Alsace ou en plaine.

Perché sur son piton rocheux, le Haut-Koenigsbourg offre un panorama à 360° ! En contrebas et à l’horizon : le Val d’argent, la plaine d’Alsace et l’ensemble des sommets vosgiens (voir les Alpes Bernoises). Restauré depuis la fin de la première guerre mondiale par le Kaiser Guillaume II, le Haut-Koenigsbourg est une forteresse impressionnante.

Egalement idéal en cas de météo maussade, la suite du circuit se fait toujours en altitude en direction du Mont-Sainte-Odile.

Ce monastère légendaire est un haut lieu spirituel en Alsace. Bâti, il y a plus de 1000 ans, il est conseillé de rejoindre le Mont-Sainte-Odile à pied. A travers une jolie promenade en forêt, laissez votre voiture au carrefour de la Bloss. En moins d’une heure de marche vous découvrirez d’étrange bloc de pierres verdoyants sur votre parcours jusqu’au Mont-Sainte-Odile. Mais de quoi s’agit-il ? Vous découvrirez le mur païen ceinturant le sommet (300 000 blocs de pierre) ! Un petit détour vers le Maennelstein vous permettra de contempler la plaine d’Alsace. Arrivé à l’objectif, sachez qu’il est possible de dormir au Mont-Sainte-Odile.

Vue grandiose du Haut-Koenigsbourg

4. Chemin de mémoire vers le camp du Struthof

Depuis près de 150 ans, l’Alsace a été partagé entre Allemands et Français.

Les trois dernières guerres (1870, 14-18 et 39-45) auront laissés des traces marquantes sur les hommes et le paysage Alsacien. Annexée à l’Allemagne nazie dès 1940 ; l’histoire des Malgré-Nous, de la terreur et des camps de déportation n’est pas inconnu pour les Alsaciens.

Situé sur une colline à proximité de la ville de Molsheim, le « Fort de Mutzig » est une construction militaire allemande intéressante à découvrir. Construit de 1893 à 1917, il pouvait accueillir une garnison de 6500 hommes. En cas d’attaque, le fort devait bloquer l’accès à la plaine d’Alsace aux troupes françaises. Sur près de 250 hectares, ce fort comprend de nombreux sous-terrains et postes de combats.

Autre lieu de mémoire à découvrir à proximité de Schirmeck, le mémorial d’Alsace-Moselle retrace la dramatique histoire de l’Alsace et la Moselle de 1871 à 1953. Couplé à une visite du camp du Struthof, ce chemin de mémoire permettra de retracer l’histoire et les événements tragiques de la seconde guerre mondiale.

Camp de concentration de Natzweiler – Struthof

Ryanair pire compagnie aérienne pour les anglais. A l’aéroport de Strasbourg, évitez le vol de Tunis !

Ryanair pire compagnie aérienne pour les anglais. A l’aéroport de Strasbourg, évitez le vol de Tunis !

D’après une enquête annuelle de Which Travel, les anglais considèrent que Ryanair est la pire compagnie aérienne.

Du côté de l’aéroport de Strasbourg, la palme d’or reviendrait sans doute à Tunisair. Aahhhhh Tunis, tout semble agréable au départ ! Situé à proximité la mer Méditerranée, la capitale tunisienne a tout pour plaire. Avec son climat chaleureux, il est agréable de s’envoler de l’aéroport de Strasbourg vers Tunis. Pour rendre visite à sa famille ou à l’occasion d’une semaine de vacances, la compagnie Tunisair semble être le super bon plan pour s’envoler pas cher. Malheureusement avec un retard moyen de deux à trois heures au décollage, cette compagnie brille par ses retards.

Les vols de la compagnie Tunisair de l’aéroport de Strasbourg

Tunisair est implanté à l’aéroport de Strasbourg avec deux vols pour Djerba et Tunis. Cependant, la compagnie ne semble pas accorder la même qualité de services à ces passagers sur ces deux destinations.

Desservi le vendredi et le lundi une bonne partie de l’année, le vol de Djerba répond davantage à un tourisme balnéaire. La ville blanche réputée pour ses plages, ses marchés artisanaux et son port de pêche est idéale pour une coupure au soleil. Globalement, les horaires de vols (départ et retour avant midi) sont bien respectées par la compagnie au départ de l’aéroport de Strasbourg.

Pourtant, en direction de Tunis, rien ne va plus ! Ce vol proposé tout au long de l’année, les lundis, mercredis, vendredis et dimanches facilite une visite de la famille en Tunisie. Il est également facile de se rendre sur Hammamet pour un séjour balnéaire. Avec une desserte certes plus régulière, le constat est malheureusement sans appel : un service client catastrophique ! L’absence de ponctualité est très préjudiciable. Avec des retards en moyenne de deux à trois heures, un personnel peu serviable et des avions pas toujours propres, la qualité n’est pas au rendez-vous. Ces remarques sont issues de voyageurs énervés ayant réservées un parking chez Oui-drive à proximité de l’aéroport de Strasbourg.

A l’aéroport de Strasbourg, des répercussions sur le parking et les mobilités

Les retards de vols Tunisair à l’aéroport de Strasbourg peuvent occasionner des désordres pour les passagers.

Côté parking, l’impact sur le prix du stationnement est en général limité. En effet, le parking longue durée dit « P5 » se voit majoré uniquement au-delà d’un dépassement de 08 heures de stationnement sur sa réservation initiale. Avec des retards dépassant rarement les trois heures, la gêne est davantage au moment de rentrer de nuit avec un atterrissage prévu à 21h35 le vendredi en temps normal. Il est vrai, qu’il n’est pas simple de faire la route à une heure tardive. Avec une 1h30 de trajet jusqu’en la Lorraine ou le Sud de l’Alsace, le trajet est souvent long après minuit.

Par ailleurs, il reste courant de se faire chercher par un proche à l’aéroport de Strasbourg. De nombreux personnes restent ainsi longuement en attente au parking dépose minute (P1). Avec seulement 15 minutes de parking gratuit, le dépassement de délais coûte cher. Sans le savoir, de nombreux automobilistes restent coincés à la barrière au moment de sortir synonyme de bouchons monstres. Quitter le parking nécessite alors de passer par l’automate pour payer son ticket. Avec un prix de presque 6€ la première heure, la majoration est ensuite d’un euro par quart d’heure entamé !

Enfin, dernière problématique, pour les voyageurs habitués aux transports en commun, l’absence de trains après une heure tardive. Il est vrai qu’après 22h40, plus aucun train ne desserte l’aéroport de Strasbourg. Ainsi, il conviendra de se rabattre sur un VTC ou un taxi à l’aéroport de Strasbourg pour rentrer chez soi.

 

 

J’ai dormi pour vous au Mont-Sainte-Odile !

J’ai dormi pour vous au Mont-Sainte-Odile !

Le Mont Sainte-Odile est un lieu incontournable à visiter en Alsace. De passage dans la région, poussez l’aventure jusqu’à ce monastère millénaire pour recharger les batteries. Pour les locaux, si vous pensiez connaitre par cœur cette abbaye, détrompez-vous ! Niché à 763 m d’altitude au dessus de la plaine d’Alsace, de multiples recoins ne sont pas accessibles aux visiteurs. Le temps d’un week-end, j’ai donc poussé pour vous l’expérience, du Maennelstein au mur païen avant une nuitée dans la chambre n°39 au dessus de la tombe de Sainte-Odile.

Panorama du Mont-Saint-Odile

Pour la plupart d’entre nous, monter au Mont-Saint-Odile se fait avant tout en voiture, en vélo ou par les chemins de randonnée. Une fois au sommet, la récompense est toujours au rendez-vous. De son piton rocheux, le Mont-Sainte-Odile surplombe la plaine d’Alsace avec un panorama grandiose. En effet, une superbe vue permet d’admirer la plaine d’Alsace et la Forêt Noire de l’autre côté du Rhin. Il est également possible d’observer, le massif Vosgiens du Maennelstein au Champ du feu et d’apercevoir quelques châteaux en ruines.

Même si pour moi, la meilleure période pour profiter de cette vue panoramique est le début de l’hiver, chaque saison a son charme au Mont-Sainte-Odile. En effet, avec un massif saupoudré de neige, un soleil généreux sur les hauteurs et une mer de nuage en plaine, voilà les conditions idéales pour un sentiment d’apesanteur.

C’est donc avec un peu d’avance sur l’hiver que je profite d’un week-end au Mont-Sainte-Odile ce 25 novembre 2018.

Une balade du Mont-Saint-Odile au Maennelstein

Garé au sommet du Mont-Saint-Odile en milieu d’après-midi, les chambres ne sont disponibles qu’à partir de 15H00. La clé récupérée, direction les chaussures de randonnée pour un bon bol d’air.

A l’issue d’une journée ensoleillé en Alsace et avant l’arrivée de la tombée de la nuit, je décide de me balader jusqu’au Maennelstein. Une frontale dans le sac, je souhaite profiter du coucher du soleil, quitte à rentrer de nuit. Avec de nombreux circuits de randonnées, je choisi l’itinéraire le plus court pour rejoindre le Maennelstein en passant par la Grotte des Druides. Située sur l’un des versants de la Bloss, cette grotte reste encore pour de nombreux archéologues un vrai mystère. En effet, la caverne est formée d’une grande pierre plate posée sur deux autres, elles-mêmes dressées verticalement. Avec une hauteur dépassant les 2 mètres il est facile de s’y cacher.

La suite de la balade me permet d’atteindre le Maennelstein (817m) où m’attend une belle surprise. Avec une vue dégagée depuis sa table d’orientation, le massif des Alpes semble à portée de main. Devant moi se dresse, en effet, l’Eiger, le Jundfrau et biens d’autres sommets dépassant les 4000 mètres du côté des Alpes Bernoises. Sans randonneurs sur cette fin de journée, le retour vers le Mont Saint-Odile se fera dans le calme avec comme fil conducteur le mur Païen. Enfin, si vous êtes à la recherche d’autres panoramas en Alsace en pleine nature, n’hésitez pas à prendre un peu de hauteur un week-end de la route des Vins d’Alsace à la route des Crêtes.

Un circuit retour sur le flan sud du mur Païen

Pour le chemin retour vers le Mont-Saint-Odile, rien de mieux que de se laisser guider par le mur Païen. Ce mur construit avec d’énormes blocs de grès ceinture le Mont-Saint-Odile sur près de 10 kilomètres. Près de 300 000 blocs de pierre formeraient ce mur pouvant atteindre jusqu’à 3 mètres de haut ! L’épaisseur de cette muraille verdâtre recouverte de mousses et lichens est également impressionnante.

Sa construction reste d’ailleurs encore aujourd’hui une énigme qui en fait tout son charme. A travers une forêt torsadée et épaisse, le Mont Saint-Odile nous rappelle sa présence. Le son des cloches entendu à travers la forêt vers 18h00 me rappelle qu’il est temps de rejoindre le cloitre. La découverte de la chambre n°39 est imminente…

La quiétude et la chaleur du Mont-Saint-Odile

Située au second étage, au bout d’un long couloir, la porte numérotée n°39 s’ouvre sur une vaste chambre. A l’intérieur, une cheminée d’époque, un fauteuil de type voltaire, une ancienne table et armoire, complètent un lit à baldaquin d’époque ! Une petite pièce d’eau privé juxtapose également la chambre. A ma grande surprise, je découvre que le lit fait 1,20 mètre (de large)…

Le plus impressionnant dans cette chambre et le gigantesque vitrail offrant une vue grandiose sur la plaine d’Alsace. Avec un calme presque inhabituel, les cloches attenantes sont là vous rappeler que Saint-Odile dort juste en dessous de vous. En effet, la chambre se situe juste au-dessus du tombeau de la Chapelle Sainte-Odile. Profitant encore de cette journée, je décide, avant de me restaurer, de visiter l’intérieur du Mont Sainte-Odile. Il est 19h00 et le monastère me parait vide, plus aucun randonneurs ni pèlerins ! Une lumière chaude au bout d’un couloir accompagnée de champs religieux me guident alors vers le tombeau d’Odile. Sans être particulièrement croyant, je profite de la chapelle de la Croix pour allumer une bougie et exercer à mon tour un vœu dans une atmosphère relaxante.

Après une visite dans les moindres recoins des pièces accessibles, je guette avec attention le début de l’activité de la salle de restauration en espérant ne pas être le premier vers 19h30…

Une restauration de qualité au Mont-Saint-Odile

Après de multiples passages devant le restaurant, je me décide à gagner ma table. Je découvre avec surprise que le couvert sera servi ce dimanche soir uniquement pour deux nuitées ! A mes petits soins, la personne au service m’informe que le cuisiner et elle-même sont présents si nécessaire même pour une seule personne. Au calme je profite d’un menu de qualité composé d’une entrée, plat, fromage et dessert. Là haut, cette quiétude n’a rien à envier à certains restaurants gastronomiques de renoms.

Sans un bruit, je regagne ma chambre pour me coucher avec les poules vers 21h30 ! Après un début de nuitée agréable, le gong des cloches me réveille vers minuit et m’oblige à fermer les rideaux, l’illumination extérieure de la statue de Mont Saint-Odile transformant ma chambre en ambiance orange. Dommage, l’objectif de me réveiller naturellement le lendemain par les vitraux illuminés ne sera pas de la partie.

Avec une météo bouchée et à l’issue d’un petit déjeuner riche et varié, je regagne la vallée relaxé. C’est promis je reviendrai au Mont-Saint-Odile plus régulièrement pour quelques jours de randonnées, à l’occasion du réveillon ou d’une année trop usante pour recharger les accus !

 

Réserver mon circuit au Mont-Sainte-Odile

Marchés de Noël d’Alsace, suivez-le guide !

Marchés de Noël d’Alsace, suivez-le guide !

L’Alsace est bien connue pour la magie de ses marchés de Noël. Pendant près d’un mois, la plupart des villages se métamorphosent grâce à de magnifiques décorations. En effet, au détour d’une entrée de village, d’une traversée de rues, les Alsaciens ont plaisir à décorer leurs façades durant la période des marchés de Noël. Côté festivité, les marchés de Noël ne manque pas dans la région. Il est possible d’en découvrir un différent dans de nombreuses communes de mi-novembre jusqu’à la veille du réveillon.

Avec une multitude choix, nous vous recommandons nos marchés de Noël préférés en Alsace…

Andlau, un marché de Noël sous le signe de l’artisanat

Dès le 17 novembre, ce marché de Noël ouvre sans doute le bal d’une longue série. Organisé par l’association « Anim’Andlau », Andlau accueille une centaine d’exposants le temps d’un week-end. Au menu, des spécialités locales et l’exposition d’oeuvres d’artistes. En fonction de la météo, je vous suggère de réaliser une balade jusqu’aux châteaux de Spesbourg et d’Andlau. Avant de rejoindre le marché de Noël, cette petite randonnée agréable en forêt permettra de découvrir deux forteresses bien restaurées. Enfin pour le goûter, rendez-vous au niveau du parc Richemond et place de la Mairie vers 17h00 où vous attend le vin chaud.

Un marché de Noël scintillant à Colmar

A partir du 23 novembre, Colmar propose son marché de Noël traditionnel. Cette ville appréciée pour ses célèbres canaux dit « Petite Venise » permet de profiter d’un marché riche en terroir. Classé parmis les cinq meilleurs marchés de Noël d’Europe, les produits régionaux proposés au cœur du vieux Colmar contribuent à la réputation et au savoir-faire de l‘Alsace. Par la qualité des produits proposés et grâce à de superbes décorations, l’artisanat local est mis à l’honneur !

Information pratique, sachez que le marché de Noël ferme à 19h00 en semaine (du lundi au jeudi) ; 20h00 le week-end.

Décoration de Noël

Le marché de Noël médiéval de Ribeauvillé

Exclusivement le second et troisième week-end de décembre, le marché de Noël de Ribeauvillé est notre coup de coeur de la région. En immergeant les visiteurs dans une ambiance médiévale, la cité des ménétriers a su revisiter l’ambiance attendue d’un marché de Noël. En effet, de nombreuses animations sont proposées pour émerveiller petits et grands. Pour vous accueillir des gueux, baladins et cracheurs de feux déambulerons dans les rues. Pour les plus gourmands, les spécialités salées et sucrées compléteront un délicieux sanglier à la broche. Toutefois, attention à ne pas trop accompagner le repas de vins et bières locales…

Entre spectacle et marché de Noël, nous vous invitons à pousser votre circuit touristique grâce à un guide privé en Alsace. En effet, un crochet s’impose vers Notre Dame de Dusenbach et les 3 châteaux de Ribeauvillé pour ne rien rater…

Riquewihr et Kaysersberg, deux marchés de Noël incontournables

Du 01 au 23 décembre, le  marché de Noël traditionnel de Riquewihr, est une étape obligatoire lors de votre passage en Alsace. Grâce à son patrimoine architectural, le village classé plus beau village de France permet de profiter d’un décor féerique. Entre des vieilles maisons Alsaciennes, des façades et monuments joliment décorés, la ville se transforme dès la tombée de la nuit. Malgré une foule importante, il est possible de se faufiler et d’échapper à une horde de touristes au détour d’une ruelle pavée en rejoignant les fortifications ceinturant la ville. Ouvert tout la semaine, il est tout de même conseillé de privilégier une visite du marché de Noël en semaine du lundi au vendredi (10h à 18h30).

En plus de Riquewihr, il est intéressant de scinder la journée en deux en passant à Kaysersberg. Dans le même état d’esprit que Riquewihr (ruelles pavées, vieilles bâtisses,…), Kaysersberg propose un magnifique point de vue de son château ancestral datant du 13e Siècle. En 15 minutes, il est possible de grimper jusqu’en haut du donjon du château accolé à la ville ; en récompense vous profiterez d’une vue saisissante sur la vieille ville et les montagnes environnantes.

Tour des Voleurs à Riquewihr

Coup de coeur pour le marché de Noël d’Obernai !

Cette magnifique ville au pied du Mont Sainte-Odile, se démarque de la plupart des marchés de Noël d’Alsace. Placé sous le signe de la gastronomie et de l’artisanat, le sentiment d’avoir à acheter des souvenirs et « bibelots » et moins présent à Obernai. A proximité de la mairie, la place du marché accueille une crèche avec de vrais animaux (attention le mouton apprécie avec modération les caresses). Grâce à une quarantaine de chalets en bois proposant des produits gastronomiques de qualité, la magie et l’authenticité des Noël d’antan prend tout son sens à Obernai. Par ailleurs en 2018, la ville de la Seyne-sur-Mer sera invitée pour honorer sa tradition de Noël grâce à sa crèche provençale, ses santons et ses produits de Provence.

Oui-drive, un circuit privé au marché de Noël de Strasbourg

Mondialement connu, la renommée du marché de Noël de Strasbourg, n’est plus à faire. De fin novembre au 30 décembre, vivez pleinement ce fameux « Christkindelsmärik » datant de 1570. De nombreuses places et rues de la ville s’illuminent pour découvrir Strasbourg de nuit. Il est intéressant de ne pas rester fixe sur une même place mais de marcher de la Cathédrale à la Petite France par exemple ! En cas de petites soifs, rassurez-vous le vin chaud n’est jamais bien loin et facile à tracer grâce à son odorat. Ouvert tous les jours de 11h00 à 20h00 (jusqu’à 22h00 les samedis), cette petite balade nocturne dans la Capitale Alsacienne sera un bon moyen de digérer les spécialités locales (choucroute, tarte flambée, baeckeoffe,…).

Enfin, avec une ville ceinturée pour l’occasion (sécurité oblige), profitez d’un guide et d’un circuit privé pour sortir des sentiers battus. Laissez-vous porter et découvrez la ville en bateau mouche avec un départ du palais Rohan en direction des monuments historiques emblématiques de Strasbourg !

Pour les personnes souhaitant organiser un circuit sur mesure en Alsace lors des marchés de Noël, deux liens utiles :

Contact :  https://www.oui-drive.com/contact/

Lien : https://www.oui-drive.com/tourisme-alsace/

Sapin de Noël magistral Place Kléber à Strasbourg

 

 

 

Economie sur son voyage de la gare Strasbourg

Economie sur son voyage de la gare Strasbourg

La saison hivernale approche et vous serez bientôt nombreux à partir au chaud pour les fêtes de fin d’année.

Grâce à l’arrivée de long courrier low cost, les prix des billets d’avion ont diminués. En effet, la nouvelle compagnie « Level » propose à titre d’exemple un billet simple pour la Martinique ou la Guadeloupe à 99€ ! A ce prix, c’est sûr, l’économie ne se fera pas sur le tarif du parking de la gare de Strasbourg.

Courage, des alternatives existent pour réduire ses frais de parking…

L’appel à un ami, économie le parking de la gare !

Réaliser un long courrier signifie avant tout rejoindre un grand aéroport.

En habitant l’est de la France peu d’alternative sur le sujet. Première option se rendre sur Paris Orly ou Roissy. Seconde possibilité rejoindre l’aéroport de Franckfort-Hahn. Pour effectuer cette première liaison de chez soi peu de solutions. Décider de prendre sa voiture jusqu’à l’aéroport ou rejoindre un premier point de desserte à savoir la gare de Strasbourg. En partant de la gare, le premier bon plan est d’économiser sur ses frais de parking en faisant appel à un ami. Ainsi, vous économiserez votre essence et la réservation d’un parking ! Attention, la fois prochaine, se sera à vous de renvoyer l’ascenseur…

Réserver un parking sécurisé proche de la gare de Strasbourg

Les parkings en voirie ne sont pas adaptés à un stationnement de longue durée. A l’inverse, les parkings couverts de la gare de Strasbourg sont coûteux. Avec un prix de 16€ par jour, la facture pour 10 à 15 jours de vacances risque vite d’être salée. Pour les voyageurs ne disposant d’aucune autre solution pour se faire déposer à la gare, un second bon plan existe.

La meilleure solution est alors de réserver un parking pas cher proche de la gare de Strasbourg. En plus d’un parking sécurisé par de la vidéosurveillance, un transfert VTC est inclus dans le prix jusqu’au dépose minute de la gare. Côté prix, l’économie est en moyenne de 50 % sur les tarifs des parkings de la gare de Strasbourg.

Economie d’argent en vacances dès le parking

Prendre la navette Lufthansa de la gare de Strasbourg

Pour les voyages intégrant le transport de la gare de Strasbourg à l’aéroport, vous l’aurez compris la première économie à réaliser se fait sur sa location de parking.

Pour les aventuriers souhaitant réserver leurs avions par leur propre moyen, il est intéressant de comparer les prix du billet d’avion entre Franckfort et Paris. En effet, cette énorme aéroport à 250 kilomètres de Strasbourg propose des vols attractifs avec la compagnie Lufthansa. Grâce au bus express Lufthansa, il est facile de rejoindre directement l’aéroport de Franckfort et le terminal AirRail de la gare « Grandes lignes » à Francfort. A titre d’information, l’arrêt de bus Lufthansa Express effectuant la rotation de Strasbourg à Francfort se trouve à proximité de l’entrée du parking Sainte-Aurélie. En cas de nécessité, pensez à réserver votre hôtel à Strasbourg à proximité de la gare.

Comparer son billet de train avec le TGV allemand « Ice-Bahn »

Tomber dans une grève des cheminots le jour de son départ en vacances, une angoisse devenue réelle pour beaucoup de voyageurs. A 25 kilomètres de la gare de Strasbourg, la gare d’Offenbourg voit passer le TGV allemand dit « Ice-Bahn ». Testé à plusieurs reprises, ce train est de meilleure qualité que son homologue français. En plus de sa ponctualité irréprochable, l’avantage est de pouvoir accéder directement dans le hall de l’aéroport de Franckfort-Hahn. L’autre point fort en voyageant du côté Allemand en revenant des îles est de pouvoir attendre son train dans un café de l’aéroport (au chaud). En effet, faire étape à Massy TGV pour un vol au départ d’Orly en hiver est juste désagréable ! Cette gare glaciale et sans aucune activité possible, reste dans de nombreux cas une mauvaise expérience du voyage…

 

Ice Bahn = « Deutsche qualität »

L’alsace en famille le temps d’un week-end

L’alsace en famille le temps d’un week-end

Si vous manquez d’inspiration pour votre week-end en famille en Alsace, de nombreuses activités seront divertir petits et grands. Entre les nids des cigognes, le parc du Petit Prince, la volerie des Aigles et la montagne des singes, il y a de quoi satisfaire toutes les familles. Les possibilités sont multiples en Alsace avec des thèmes ludiques dans ces parcs. Oui-drive vous a listé quelques idées de découvertes en Alsace. Organisez dès aujourd’hui votre circuit touristique en Alsace pour profiter de ces parcs…

Circuit en centre-Alsace et visite du Naturoparc

Situé au coeur du vignoble sur la route des vins  à Hunawihr, NaturOparC est un centre de réintroduction. Ce parc animalier de plus de 40 ans contribue à la préservation d’espèces locales menacées. Ainsi, il sera possible d’observer notre célèbre Cigogne blanche, la Loutre ou le Grand Hamster. Il faut compter environ 45 minutes de Strasbourg pour se rendre en centre Alsace. Le parc verdoyant de 5 hectares au milieu des vignes permettra également d’observer des espèces sous l’eau grâce à l’aquatunnel ! A quelques mètres de vous, les loutres, cormorans, manchots et otaries sauront amuser les plus petits.

Enfin à l’heure de la sieste des pitchouns, il est intéressant de pousser son circuit en centre Alsace du côté de Riquewihr, Ribeauvillé voir jusqu’au château du Haut-Koenigsbourg…

Infos pratiques sous le site : http://www.centredereintroduction.fr/

Découverte de l’Alsace du Sud et du parc du Petit Prince

Dédié à Antoine de Saint-Exupéry qui aurait passé son brevet de pilote à Strasbourg en 1921, depuis 2014 le Bioscope a changé de nom. En effet, ce parc permet aux visiteurs de dominer la plaine d’Alsace en prenant de la hauteur. Pour se faire, des grands ballons captifs sont suspendus dans le ciel (à 150 mètres). Avec une vue à 360°, le paysage est grandiose pour contempler les sommets vosgiens et la Forêt Noire. Les nombreuses attractions telles que « la Planète sous marine en 4D », « l’Atlantique Sud », la « Citadelle » permettent également de faire le plein de sensations. En nouveauté de 2018, un thème est dédié à un voyage en réalité virtuelle. Celui-ci est nommé « dans les yeux de Thomas Pesquet », tiens donc…Pour se rendre au Sud de l’Alsace, il faut compter une bonne heure de voiture de Strasbourg.

Infos pratiques sous le site : https://www.parcdupetitprince.com/

A côté du Haut-Koenigsbourg : la volerie des Aigles

Dans l’ascension du Haut-Koenigsbourg de Kintzheim, deux activités où nous sommes tous déjà passé vous attendent.

La volerie des Aigles est située dans les ruines du château de Kintzheim. Le parc présente des spectacles avec des rapaces de toutes les tailles. Des milans noirs les plus impressionnants, aux vautours en passant par le condor des Andes, il est possible de côtoyer ces oiseaux sauvages. Même si certains d’entre eux sont en voie de disparition, les rapaces évoluent en totale liberté. Enfin, juste à côté de la volerie des Aigles, la Montagne des singes compte près de 200 macaques de barbaries. Ces singes sont en liberté dans une espace verdoyant de 24 hectares. Il est amusant de les nourrir de pop-corn distribué à l’entrée du parc. Attention toutefois aux singes les plus farceurs capable de vous dérober un sac…

Infos pratiques sous le site : http://www.voleriedesaigles.com/ et https://www.montagnedessinges.com/

 

 

0

Votre panier